Projet de renouvellement et renforcement de l’alimentation électrique du centre de l’Oise

Picardie
En concertation / enquête publique

L’Oise est un territoire dynamique qui abrite de plus en plus d’habitants et d’entreprises à la recherche d’un cadre de vie agréable et d’infrastructures de qualité. Or, aujourd’hui, le centre de l’Oise est desservi par un réseau électrique à 63 000 volts vieillissant et qui ne permet pas d’accueillir les nouvelles productions d’énergies renouvelables qui s’implantent sur le territoire. Pour assurer au territoire un accès sûr, économique et durable à l’électricité, RTE modernise entièrement ce réseau. Les lignes électriques aériennes actuelles vont être en majeure partie remplacées par des lignes souterraines. Cette rénovation est prévue en deux temps : la partie Nord tout d’abord entre La Hérelle et Valescourt et la partie sud ensuite entre Valescourt et Thiverny.

Sommaire

Les enjeux

  1. 1

    Moderniser le réseau pour assurer l’alimentation électrique du centre de l’Oise

  2. 2

    Garantir une capacité électrique fiable pour le développement économique et urbain du secteur

  3. 3

    Permettre l’accueil des énergies renouvelables

Les bénéfices

  1. 65 million d'euros

    d’investissement

  2. 45 kms

    de lignes électriques mis en souterrain

  3. 90 kms

    de ligne électrique aérienne qui disparaissent du paysage

Le projet

Le projet

Où en est-on ?

Depuis 2012, RTE mène une concertation active avec le territoire, sous l’égide du Préfet, afin de définir les contours du projet qui permettra de renouveler et renforcer l’alimentation électrique à 63 000 volts du centre de l’Oise. Cette concertation a permis de valider une aire d’étude dans un premier temps puis un fuseau (sorte de couloir dans lequel est défini un tracé pour la future ligne électrique).

Les travaux de la partie Nord du réseau se sont terminés mi-2018.

Concernant la partie Sud, la concertation a permis de définir le tracé précis de la future ligne souterraine et le dossier de déclaration d’utilité publique a été déposé. Le chantier débutera en mars 2019. Les lignes aériennes seront ensuite démontées fin 2020, début 2021.

Un chantier en faveur de l’insertion

Dans le cadre de ce projet, RTE vient de passer un marché intégrant une clause d’insertion sociale en faveur des personnes éloignées de l’emploi. Pour garantir la bonne exécution de cette clause, la Maison de l'Emploi et de la Formation du Grand Beauvaisis (MEF) jouera le rôle de facilitateur entre le futur titulaire du marché et les publics en difficulté. Elle aura pour mission de déployer les 5 500 heures d’insertion prévues a minima dans le contrat, en accompagnant les bénéficiaires de ce dispositif et en fournissant à RTE un bilan chiffré de l’opération.

Les étapes du projet

Dépose des dossiers
Début des travaux
Démontage de la ligne existante

2nd Sem. 2018 : Dépose des dossiers de Déclaration d’Utilité Publique et d’Approbation du projet d’Ouvrage et début du conventionnement

Mars 2019 : Début des travaux de la Liaison souterraine

2020 : Démontage de la ligne électrique existante

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

Plongez au cœur du Voyage Électrique !

Découvrez les projets qui ont marqué RTE en 2017 à travers Le Voyage Électrique, plateforme interactive du rapport d’activité !